Bronzage sans UV

 

Le Bronzage Sans UV

 

Pour un effet bonne mine toute l'année même sans soleil !

Un soin hydratant, lissant et nourrissant et surtout BRONZANT.

Effet ultra naturel pour un hâle flatteur uniforme et lumineux qui s'adapte à votre carnation. A réaliser 2 fois la première semaine et à renouveler toutes les semaines.

 

 

Visage et buste

10 min

Corps entier

15 min

Visage & Corps

20 min

Gommage en suppl.

20 min

 

15 €

25 €

30 €

25 €

La séance

60 €

100 €

120 €

20 €

Abonnement mensuel (5 séances)

135 €

(45 €/mois)

225 €

(75€/mois)

270 €

(90€/mois)

1 OFFERT

Abonnement trimestriel (13 séances)

Payable en 3 fois sans frais

420 €

(35 €/mois)

600 €

(50€/mois)

720 €

(60 €/mois)

4 OFFERTS

Abonnement annuel (48 séances)

Payable en 4 fois sans frais

 

L'autobronzant contient de la D.H.A. ou dihydroxyacétone dérivé de l'oxydation du glycérol. Quand la D.H.A. entre en contact avec l'air et la peau, elle réagit à certains aminoacides libres présents à la surface de la couche cornée. Cette réaction chimique provoque une coloration de la peau. La coloration de la peau varie en fonction de la concentration de D.H.A., des individus et de la carnation de la peau. La D.H.A. n'entraîne pas la formation de comédons mais si votre peau est asphyxiée, l'autobronzant va colorer les comédons existants.

 

L'autobronzant n'est pas une protection solaire. Il n'a aucune action pour filtrer les U.V.A. et les U.V.B. Alors, en vous exposant aux premiers rayons de soleil printanier, pensez à protéger votre peau en utilisant des produits de protection solaire adaptés à votre type de peau.

ACTIFS PRINCIPAUX

DHA: auto-bronzante
• Glycérine végétale, extraits de fruits: hydratante , réparatrice
• Beurre de karité, huile de germes de céréales: réparatrice, nourrissante, protectrice
• Huile de riz, vit. E: anti-oxydante

infos ou intox ?

Pour préparer ma peau, j'opte pour les UV ? INTOX

Car si les séances d'UV colorent la peau, elles ne l'épaississent pas et ne provoquent pas de fabrication de mélanine. Hors, c'est précisément ces deux phénomènes qui vont augmenter la barrière de protection cutanée. Une peau bronzée artificiellement n'est en rien protégée des rayons du soleil. Seul un épaississement de la peau, obtenu par un bronzage raisonnable et progressif peut être une première barrière de protection.
Au final, les défenses apportées par un bronzage artificiel sont trop faibles comparées aux risques qu'elles font peser sur notre santé. Ces séances d'UV ne vous protègent pas. Ne les considérez pas comme un allié du bronzage, mais plus comme un atout beauté qui vous donnera bonne mine.

Les compléments alimentaires, un indispensable ? INTOX

Certaines formules, à base de sélénium et de vitamines A, C et E peuvent aider la peau à se ressourcer lors des vacances et à lutter notamment contre le dessèchement. Mais attention, ces gélules solaires n'ont aucun intérêt en matière de photo-protection. Elles ne vous autorisent pas à vous passer de protection une fois sous le soleil !
Ces compléments nutritionnels sont à favoriser pour leur effet esthétique. Ils stimulent et prolongent le bronzage qui devient plus éclatant pour longtemps. Choisissez des compléments alimentaires riches en anti-oxydants qui vont nourrir la peau et la laisser plus souple, et commencez votre cure de gélules 3 à 4 semaines avant le départ sous les sunlights.
L'idéal, est d'avoir une bonne hygiène alimentaire. Consommez les 5 fruits et légumes recommandés tout en favorisant ceux de couleur rouge, riches en caroténoïdes (aux propriétés anti-radicalaires et pigmentantes).

Le gommage sublime mon bronzage ? INFO

On choisit le gommage pour ses propriétés esthétiques. Il n'aide pas à mieux bronzer, mais peut sublimer le bronzage en débarrassant l'épiderme des cellules mortes qui ternissent votre hâle. Si l'exfoliation rend votre peau plus lisse et plus jolie, elle n'est pas neutre pour autant. Chaque fois que vous gommez, vous amincissez votre épiderme et le rendez plus vulnérable face aux rayons du soleil. On exfolie donc avec parcimonie, une à deux fois par mois, maximum. Ce que l'on désire c'est une belle peau, douce et bronzée, mais pas dénuée de barrières protectrices

La meilleure façon de bronzer, c'est encore la sécurité ! INFO

La seule façon de faire durer son teint doré, c'est le bronzage raisonnable qui consiste à prendre le soleil sans... coup de soleil. Car le coup de soleil est l'ennemi du bronzage durable. Il vous fait peler et perdre la première couche de peau chargée de mélanine.
Par ailleurs, pour bronzer en toute sécurité, évitez le soleil entre 12 et 16 h en France, et entre 10 et 14 h ailleurs. La protection solaire est indispensable tout comme le trio casquette/t-shirt/lunettes pour les plus petits.

Quand arrivent les vacances, le bronzage devient un sujet brûlant. Mais pour une belle peau dorée et en bonne santé, deux mots à retenir : prévention et protection. Ensuite, vous pourrez vous laisser aller, sous le soleil exactement !